Les reportages 2016-2017

Les reportages ont été réalisés par les élèves du Lycée Maine de Biran à Bergerac et du Gimnazija de Mostar : Aïda, Alexandre, Alia, Amna, Azra, Clara, Džana, Elina, Emma, Eva, Fahra, Hatidža, Isabella, Léonie, Louise, Luce, Marie, Mattéo, Mejra, Nejra, Nera, Nihad, Sabra et Thalie, en partenariat avec Canal Pourpre, webtélé à Bergerac.

8 reportages à Sarajevo et Mostar (3 au 11 novembre 2016).

1. Sarajevo : Institut Culturel français de Bosnie-Herzégovine. Entretien avec Cécile Caillou-Robert, attachée de coopération et Mathias Herr, directeur des cours. (réalisation : Elina et Louise)

 

 

2. Sarajevo : Bibliothèque Nationale – Vijećnica. Entretien avec Slobodan Šoja, historien et diplomate. (réalisation : Thalie et Alexandre)

 

 

3. Mostar : Institut Culturel français. Entretien avec Jasmina Zvonić. (réalisation : Emma et Alexandre)

 

 

4. Mostar : Les questions des élèves (avec Aïda, Alexandre, Alia, Amna, Azra, Clara, Džana, Elina, Emma, Eva, Fahra, Hatidža, Isabella, Léonie, Louise, Luce, Marie, Mattéo, Mejra, Nejra, Nera, Nihad, Sabra et Thalie).

 

 

5. Mostar : centre OKC Abrašević. Rencontre avec Vladimir Ćorić.

 

6. Mostar : entretien avec deux élèves du collège International de Mostar- UWC Mostar. (réalisation : Mattéo et Louise ; Mme Couly et M. Mallard)

 

7. Sarajevo : entretien avec Claire Bodonyi, Ambassadrice de France en Bosnie-Herzégovine (réalisation : Louise et Isabella)

 

8. Sarajevo : entretien avec Monela Mulabdic, co-gérante de la Pansion Lion. (réalisation : Mme Couly et M. Mallard)

 

Partenaires :

logos-sarajevo

Neuvième Jour : le 11 novembre à Sarajevo

Vendredi 11 novembre : notre dernier jour !

De retour à Sarajevo pour ce dernier jour, et après un petit déjeuner frugal, notre petit groupe s’est rendu à pied à l’Ambassade de France pour participer à la cérémonie commémorative de l’Armistice de la Première Guerre Mondiale. Les lycéens de Mostar nous on rejoint pour l’occasion. Ainsi 6 élèves, choisis parmi les groupes Bergeracois et Mostarien portèrent les gerbes de fleurs de chaque pays sur le monument aux morts, avant une (courte) minute de silence. La cérémonie a commémoré également les morts Français tombés au combat pendant l’ensemble des conflits du XXème siècle.

received_763919687080706       moument

Après ce moment d’Histoire, nous nous sommes rendus au collège français de Sarajevo, où nous avons principalement joué par groupes à des QCM avec les élèves de l’établissement. Nous avons ensuite mangé des bureks à la cantine, avant de vivre la dernière heure avec nos merveilleux correspondants dans un centre commercial. Sur ces adieux déchirants (mais néanmoins temporaires), nous avons pris nos bus habituels vers le musée du Tunnel, dont la visite nous a appris l’existence d’un tunnel pendant la guerre 1992-1995, sous l’aéroport de Sarajevo, qui permettait principalement l’approvisionnement en vivres et en armes de la population de la ville. Après cette visite instructive, nous rentrâmes à la pension pour nous reposer avant le repas.

Le moment venu, nous sommes donc allés manger pour la dernière fois des spécialités bosniennes dans un très bon restaurant (le Visegrad), où nous mangeâmes de la soupe bosnienne (čorba), de la charcuterie bosnienne, et un plat en sauce bosnien : le tout était très bon (et très bosnien). Puis nous nous sommes rendus à la Pivnica, un grand bar où nous avons bu une bière en écoutant de la variété bosnienne fort entraînante. L’estomac comblé, nous avons alors repris la route de la pension où nous avons passé une dernière nuit de sommeil bien méritée.

Alexandre

Huitième jour : de Mostar à Sarajevo

Jeudi 10 novembre
Ce matin, nous étions en cours avec nos correspondants. Géographie et vie de classe avec les 4èmes années, et cours de Démocratie puis de chimie avec les 3èmes années. Après, nous avons rejoint Yasmina et Nora pour une visite de la ville, nous sommes allés au centre OKC Abrašević, un peu l’équivalent du Rocksane à Bergerac, où le responsable Vladimir a rappelé l’histoire de ce centre et les objectifs (voir la vidéo).
Nous avons découvert une église orthodoxe du XVIème siècle sur les hauteurs de Mostar.
Pour finir, nous avons visité la mosquée Koski Mehmed-Pascha et grimpé au sommet du minaret : l’ascension nous a paru interminable, mais ça valait le coup !

img_5592
Ensuite, nous avons rejoint nos correspondants pour manger tous ensemble dans un petit restaurant très sympa avant de reprendre le bus pour Sarajevo.
Tout le monde était très triste même s’il est prévu que nous nous retrouvions le lendemain, mais le départ de Mostar était très émouvant !
Nous avons fais une pause à Jablanica,  où il y avait un vieux pont détruit datant de la bataille de la Neretva qui s’est déroulée en 1943.
Une fois arrivée à Sarajevo nous sommes allés poser nos valises à l’hôtel avant de dîner au Staklo. Après on a eu un quartier libre jusqu’à 22h pour enfin tomber dans les bras de Morphée.

Thalie et Léonie.

Septième jour : les reportages à Mostar

Mercredi 9 novembre.

Aujourd’hui nous sommes tous arrivés au lycée pour participer à un cours de français jusqu’à 9h00 avec les élèves Bosniens.

2016-11-09-photo-00000002

L’entrée du Lycée de Mostar (Gimnazija)

Nous nous sommes promenés dans la vieille ville où nous avons pris un café ensemble avant de retrouver nos correspondants pour un cours de sport de 11h à 12h30: nous avons joué au volley et au basket.

Après le déjeuner que nous avons pris tous ensemble en ville, nous nous sommes rendus à l’Institut Français pour faire une célébration surprise pour l’anniversaire d’Emma, qui a aujourd’hui 16 ans!

2016-11-09-photo-00000001

Emma a eu 16 ans aujourd’hui !

 

Ensuite nous sommes allés au « Cimetière des Partisans », au théâtre « Herceg Stjepan Kosača », au lycée, et au « Pont de Tito » pour filmer les reportages préparés avec nos correspondants. Ce soir nous allons nous rejoindre en ville pour célébrer l’anniversaire d’Emma ensemble.

Isabelle et Hatidža

Sixième jour : Excursion autour de Mostar

Mardi 8 Novembre

Aujourd’hui, ce fut une bonne journée parce que nous pouvons enfin dormir plus tard le matin !

Nous avons pris le bus au Gimnazija pour aller à Blagaj (à 15 kms au sud de Mostar). Là-bas, nous avons visité la Tekija. C’est un ancien lieu de l’ordre Soufi (c’est un courant de l’Islam qui met en avant la connaissance et l’amour) se trouvant près de la source de la rivière Buna. La Tekija est composée de six pièces, dont la cuisine, la chambre de méditation et pour prier, la salle à manger, le hamam et la salle de discussions.

dscn27251

Vue du plafond d’une pièce de la Tekija.

 

Pour continuer notre voyage, nous sommes allés à Počitelj où nous avons bu un thé. Ensuite le guide a conduit les Français dans un château en ruine. La vue était magnifique cependant nous avons failli mourir quand nous avons du monter les escaliers qui étaient vraiment très raides !!

dscn27891

Vue de Počitelj

Notre voyage s’est terminé au tombeau des Bogomils. Ces tombeaux portent le nom de « stećci ». Ils se situent à Radimlja  à proximité de la ville de Stolac. Ce monument est classé à l’UNESCO.  Les Bogomiles pratiquaient leur religion dans des églises bosniennes et ont été déclarés hérétiques par le Pape.

A 15 heures, les Français ont accompagné leur correspondants à leur cours de Littérature. Nous avons travaillé la poésie et mimé cette poésie (Elina mime bien les harengs !!).

Pour clore notre journée, nous avons pris un verre ensemble dans un café-bar de Mostar : Niđe veze.

 

Sabra et Louise